Loup Y Es-Tu ?!

Je souhaite ce forum, un lieu de partage : de réflexion(s), d'idées, de liens. Pour parler de la Vie, de psychologie, d'esprit (dans chaque sens du terme), de nos sages intérieurs ou ... Et aussi de nos lectures et de nos expériences...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TOBIAS - conférence d'Oslo : du contrôle à la liberté n° 9 (fin)

Aller en bas 
AuteurMessage
Akela



Messages : 164
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: TOBIAS - conférence d'Oslo : du contrôle à la liberté n° 9 (fin)   Lun 10 Nov - 15:55

.
Mais le contrôle Divin, ça c'est autre chose, qu'est ce qui est arrivé quand on a commencé à dire qu'il faillait laisser les contrôles, c'est comme si on avait ouvert la porte d'un château et qu'on laisse les énergies rentrer et sortir librement. Pour sûr, les vieux programmes et les vieux contrôles reprennent le dessus, attention le Diable, l'énergie du diable, ça c'est un très vieux contrôle, imposé en partie par la conscience humaine, imposé en partie par vous-même, mais c'est le contrôle qui garde le plus d'humains totalement effrayés, surtout s'ils ont un fond religieux et là ils ont beaucoup de niveaux de contrôles.
Quand vous arrêtez de contrôler toutes ces énergies pour cesser d'être l'humain limité pour devenir l'humain Divin, même dans cette simple phrase il y a de l'anxiété il y a de la peur, ça a été dit par Mandela, « ce dont les humains ont le plus peur c'est de qu'ils sont réellement ». La plus grande peur est de connaître votre propre pouvoir, votre propre moi, ce dont vous êtes capable, et ça c'est un contrôle très ancien qui est autour de tout ce qui touche l'Esprit et de tout ce qui touche Dieu, parce que vous n'avez pas besoin de regarder qui vous êtes vraiment. Votre habilité incroyable de créateur, votre habilité incroyable à créer à travers la connaissance immédiate, à travers un désir instantané. Le désir est différent de vouloirs ou de besoins, au plus haut niveau l'Esprit a seulement des désirs, il a le désir de s'exprimer et de créer ; il y a une peur de ramener à vous cette possibilité. La peur vient de choses qui sont arrivées bien avant que vous ne veniez sur la terre, la possibilité de créer instantanément, la peur que si vous avez cette totale possibilité de créer, peut-être vous allez mal vous en servir, peut-être quelques sombres forces vont vous guider, peut-être vous allez être rejeté par les hommes, alors il y a un contrôle qui est placé sur toute l'histoire de Dieu et c'est à cause de ça que hier l'alarme s'est mise à sonner à ce moment particulier ; on va revenir à ce point là quand elle a sonné hier. Ce point où vous laissez les contrôles que vous avez sur Dieu, sur votre propre divinité, nous vous demandons, si vous le voulez, si vous sentez que c'est le moment de prendre une grande respiration et de laisser tous ces contrôles et de commencer à faire l'expérience d'une énergie nouvelle et différente de l'Esprit dans votre vie, l'énergie de l'Esprit ou l'énergie de Dieu qui est totalement différente de ce que vous avez senti ou de ce que vous avez pensé jusqu'à maintenant. L'énergie de l'Esprit qui est tout à fait amour, n'est pas du tout dans un terme dans lequel vous avez pensé avant dans le mot amour.
Faire cette expérience du Dieu à l'intérieur de vous même, un Dieu qui n'a ni contrôle ni limite, qui n'a même pas de définition, un Dieu qui ne vient pas pour vous sauver ni pour venir à votre secours, un Dieu qui restaure en vous un équilibre de votre identité totale.
Si vous êtes prêts prenez une grande respiration et laissez aller tous ces contrôles que vous avez sur l'Esprit, et écoutez pour le moment. Il n'est pas besoin d'avoir du stress pour essayer d'entendre quelque chose, écouter c'est sans effort, écouter est tout simple, c'est la simplicité du moment présent.
Ecouter c'est la capacité d'être tellement avec vous-même sans contrôle, vous n'avez pas besoin de remplir le moment avec quelque chose, c'est le moment plus simplement d'être.
Prenez une bonne respiration profonde et écoutez sans essayer de faire quoi que soit.
Maintenant est un moment sûr ; c'est la nature humaine de mettre des contrôles sur les choses parce que vous n'êtes pas en sécurité. Chacun a ses mécanismes de protection, ses contrôles et ses limites parce qu'ils ne se sentent pas en sécurité en tant qu'être physique, ils ne sont pas en sécurité dans leur intellect, ils ne se sentent pas en sécurité dans leur relation avec leur esprit et parce qu'ils n'ont jamais eu le sentiment d'être en sécurité, ils se sont fermés et ont mis des contrôles ; le contrôle actuellement ne fait pas du tout que c'est plus sûr, c'est une illusion de sécurité, d'une certaine manière les contrôles mettent les humains loin de leur sécurité parce qu'ils ne sont pas dans leur expression totale, ils sont enfermés et limités et ils sont beaucoup plus vulnérables à l'influence extérieure.
Quand vous arrivez au point où vous êtes tellement en sécurité avec votre corps, avec votre intellect, avec votre esprit, il n'y a pas besoin de protection, et ce moment juste maintenant est très sûr, il y a des énergies sombres, qui bougent dans la pièce et pour la plupart ils ne vous reconnaissent pas, ils sont dans leur propre voyage, ils ne vous voient même pas.
Dans un moment de sécurité, votre corps en profite pour faire ce qu'il veut faire, c'est à dire vous régénérer, il le fait encore et encore, il se retrouve lui-même, il n'est pas gêné par les contrôles, il peut faire un travail miraculeux de régénérescence. Certains d'entre vous ne veulent même pas. C'est un moment magnifique pour faire cette régénération, ne pensez pas que c'est moi qui le fait, c'est votre corps, laissez votre régénération se faire dans cet espace sûr. On n'a pas besoin de créer, certains d'entre vous essayent de créer quelque chose, il n'y a pas besoin de créer, ça c'est un contrôle, certains essayent de mettre une pyramide d'or au-dessus de vous, ne faites pas ça vous n'avez pas besoin, nous ne voulons pas de ça, merci, on est dans un endroit sûr, créer une pyramide c'est tellement quelque chose de la semaine dernière (rires). Dans l'énergie actuelle l'homme n'a pas besoin de ces choses là, ce sont des trucs qui embarrassent, ce sont de vieux outils. On n'a pas besoin de sorcières ici ni d'homme médecin, on n'en a pas besoin. Dans la nouvelle énergie, les Shaumbra peuvent s'asseoir directement n'importe où et créer un endroit sûr, et dans ces endroits sûrs on n'a besoin d'aucun contrôle. Toutes les choses se résolvent d'elles-mêmes dans un endroit sûr, littéralement.
Je vais vous dire ce qu'il arrive dans un endroit sûr. Si vous mettez juste maintenant un endroit sûr pour vous-même, vous créez pour vous-même votre propre dimension personnelle. Maintenant il y a aussi une dimension de groupe ici – cette dimension n'a pas de mur, cette dimension n'a pas de défense, elle n'en n'a pas besoin.
Maintenant vous créez (comment pourrait-on l'appeler ?) vous créez une unique vibration ou signature, ce n'est pas vraiment une vibration, c'est une signature énergétique, vous êtes assis dans une dimension qui vous appartient, cette dimension peut être perçue par les humains qui existent dans la troisième dimension, ils peuvent vous apercevoir dans cette troisième dimension, ils pensent que vous faites partie de leur dimension, mais vous ne l'êtes pas réellement. Vous avez créé une dimension qui a la possibilité d'exister dans des dimensions multiples et qui peut être perçue dans de multiples dimension en même temps, mais c'est votre propre dimension, votre propre signature, ou empreinte de doigt. C'est votre espace sûr.
C'est une dimension qui existe tout autour de vous à chaque fois que vous le choisissez. Elle peut exister d'une façon permanente et je vous rappelle que cette dimension n'a ni mur ni barrière, vous avez juste choisi votre état d'être souverain.
Cet état d'être souverain peut coexister avec d'autres états d'êtres souverains mais il a quand même son identité unique.
C'est ce qu'est la souveraineté : laisser tous les contrôles. Se déconnecter de la grille, se déconnecter de la manière de se nourrir, les êtres souverains existent dans leur propre dimension toujours. St Germain a sa propre dimension, il peut se mêler aux autres, il peut même être aperçu par les autres mais c'est lui et lui seul, ça semble un peu en contradiction mais si vous sentez l'énergie, vous comprenez ce de quoi on parle.
C'est un espace sûr perpétuellement, parce que vous avez déclaré que c'était votre propre dimension sans contrôle, vous avez permis que le corps, l'intellect, et l'esprit soient ensemble, vous avez choisi cela pour être un endroit sûr continuellement, il n'y a aucune raison de mettre des contrôles ou des barrières ou des limites de nouveau. Votre propre dimension personnelle, votre propre véhicule personnel, est une dimension très flexible ; elle n'a pas toujours les mêmes caractéristiques, elle change tout le temps, quelquefois les caractéristiques de cette dimension sont parallèles avec la troisième dimension, quelquefois elle croise beaucoup d'autres dimensions en même temps, quelquefois votre propre dimension peut être très grande, mais ne soyez pas gêné de prendre beaucoup d'espace dans une autre dimension, cependant une réelle dimension physique n'a pas d'espace. Ce sont des énergies ou ce que vous appelez de la lumière et cela ne prend pas d'espace, les dimensions ne prennent pas d'espace.
Maintenant vous êtes là avec une dimension unique qui vos appartient et c'est un espace continuellement sûr, dans cet espace sûr de votre dimension, il n'y a aucun besoin de contrôle, pourquoi ? Parce que c'est à vous, ça vous appartient, vous proclamez votre propre souveraineté, aucun être ne peut l'attaquer, aucun être ne peut enlever cette dimension, personne ne peut vous remplir ou vous tirer. Si deux d'entre vous par exemple ont une relation ensemble, si deux d'entre vous se marient comme on l'a vu ce matin, vous ne mélangez pas les dimensions, vous acceptez, simplement l'autre, vous acceptez la dimension de l'autre et ne pensez pas que deux dimensions deviennent une, mais il y a compatibilité entre votre identité unique, votre dimension unique et celle de l'autre.
On va parler plus de notre dimension physique dans notre prochaine série d'enseignants, mais on voulait apporter cette précision maintenant avec ce groupe, avec des Shaumbra qui viennent de beaucoup d'endroits différents, de pays différents, avec des Shaumbra qui ont eu des expériences premières différentes, mais une chose en commun, le désir de laisser tomber les contrôles et de vivre totalement.
Ça a été un honneur pour moi d'être avec chacun d'entre vous pour vous donner toutes ces informations, nous voudrions que ces informations soient données à d'autres Shaumbra également avec tout notre plus grand amour.
Et il en est ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
TOBIAS - conférence d'Oslo : du contrôle à la liberté n° 9 (fin)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 4ème : Avis sur un contrôle de lecture
» Des contrôleurs aériens ont vu atterrir des navires non identifiés (traduction)
» estimation contrôle cinquième faibles
» Le contrôle de constitutionalité des lois et la démocratie
» Militaire: Michael Smith Contrôleur Radar US Air Force

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Loup Y Es-Tu ?! :: Loup Y Es-Tu ?! :: Mes sages, messages...-
Sauter vers: